Mot du président

Le 17 septembre 2017

 

 

 

 

Bonjour à tous et toutes amis-es quadistes,

 

Il me fait plaisir aujourd’hui de vous donner un bilan de cette année 2016-2017.

 

Le club est en bonne santé financière grâce à ses membres et ses directeurs. Le bilan sera déposé et facile à consulter.

 

Les sentiers couvrent toujours la majorité des municipalités de la Petite-Nation et demandent       toujours de l’entretien et de l’investissement.

 

Un départ de 2016 avec beaucoup de neige et de bris mécaniques importants et incontrôlables durant les fêtes ont fait une mauvaise réputation et beaucoup de casse-tête pour les dirigeants du club. Finalement, nous avons pu nous en sortir.

 

Le Club se réunira pour prendre de nouvelles mesures afin d’éviter la répétition de l’hiver dernier.

 

Je vous ai annoncé mon départ en tant que président lors de la dernière assemblée qui est pénible pour moi, mais mon temps est fait. Après toutes ces années de bénévolat avec vous, je suis content de laisser un réseau bien ancré dans la Petite-Nation qui relie deux régions soit : Laurentides côté est et Gatineau ouest via Notre-Dame-du-Laus.

 

Avec tous ces gens qui ont travaillé à tenir à bout de bras ce réseau, je leur dis merci et bravo. J’accepterai un titre de directeur de secteur pour un certain temps et un accompagnement auprès du nouveau président. Les défis seront toujours présents. Un travail de droit de passage auprès du privé et de municipalités est en cours de développement sous peu. Je remercie la persévérance de ces directeurs au fil des ans qui ont assuré la pérennité des sentiers. Que dire de ces bénévoles qui se sont impliqués dans le club. Merci.

 

Merci aussi aux dirigeants municipaux qui, souvent, se font critiqués à cause de délinquance en dehors des sentiers. Merci aux nombreux commercants qui nous ont accompagnés et accompagneront encore. Merci aux propriétaires de terrain privé qui nous accordent toujours leur confiance pour permettre cette activité. Merci aux personnalités politiques avec qui j’ai toujours eu de bons échanges et qui ont permis d’encadrer l’activité du VHR. Merci à la Sûreté du Québec, poste de Papineauville qui est souvent sollicitée pour nous aider.

 

Oui, c’est avec regret que je quitte tous ces amis mais je suis certain que cette nouvelle présidence et directeurs ne seront que bénéfiques pour le Club Quad Petite-Nation.

 

J’allais oublier ces secrétaires qui, souvent, je dérangeais les fins de semaine, les soirs ou durant   leurs vacances mais qui ont toujours répondu avec diligeance.

 

Merci à tous et toutes et bonne nouvelle saison.

 

 

 

 

André Bélisle

Haut